Osez la chasteté masculine contrôlée

Osez la chasteté masculine contrôlée et changez votre vie !

Osez la chasteté masculine contrôlée

Enquête sur la pratique de la CMC

L’enquête dont les résultats suivent ci-dessous a été organisée sur l’année 2017 (253 participantes et 314 participants). Voici enfin les résultats (presque tous) épluchés. Une nouvelle enquête sera réalisée durant l’année 2018.

L’enquête s’intéresse aussi bien à la pratique au jour le jour, à la vie sexuelle du couple ainsi qu’aux bénéfices sur le plan sociétal (sexisme, violences…)

Honneur à ces hommes, les questions ne s’adressaient ici qu’à ceux qui pratiquent déjà depuis un an :

On peut observer qu’il existe une répartition très régulière de la pratique, que ce soit pour les hommes comme pour les femmes. Les hommes et femmes de moins de 25 ans ne connaissent bien souvent pas encore la pratique de la CMC, voire l’existence même de la cage de chasteté pour hommes.
Pour les femmes KH, nous nous sommes intéressés à ce qui caractérise une pratique approfondie de la CMC, le Tease & Denial, et les bénéfices que celles-ci peuvent en tirer :Le ressenti des hommes en cage :Une question qui nous semblait également importante : au bout de combien de temps d’encagement, votre comportement changeait et de quelle manière ? La plupart répondait que les changements allaient en s’amplifiant de façon progressive , mais 35% d’entre eux observaient ce changement dès les premières minutes en cage :Comme nous vous le précisons dans plusieurs de nos articles, pour la plupart des hommes encagés, c’est le teasing en cage qui permet d’obtenir les meilleurs résultats sur la psyché masculine (propos provocants, caresses érotiques autour de la cage, montrer la clef, l’action la plus déstabilisante et efficace étant le semblant de déverrouillage et droit dans les yeux un “finalement non” et verrouiller de nouveau…) Cela ne vous demande que peu d’efforts, et permet ainsi de rallonger la durée d’encagement et surtout de demander à recevoir du plaisir, VOTRE plaisir. Aussi, nombreux commentaires indiquent qu’un encagement sans teasing induit au fil du temps irritabilité, désobéissance et un homme moins enclin à rester encagé.
La cage en plastique est un peu plus prisée que la cage en métal, mais on observe aussi qu’avec le temps, les couples qui pratiquent la CMC se tournent davantage vers le métal, plus raffiné, efficace et hygiénique. Nous avons alors sondé toutes les femmes, y compris celles qui se sont intéressées brièvement au sujet :Nous avouons avoir été surprises par les réponses à cette question sur l’onanisme :Une majorité de KH préfère poser la cage à leurs hommes :La sexualité dans le couple est souvent la porte d’entrée de cette pratique et force est de constater que le plaisir se renouvelle et se diversifie avec la CMC.Sur le plan sociétal , voilà trois questions auxquelles nous souhaitions avoir absolument des réponses (les deux premières ont été posées à des femmes, la dernière à des hommes). Avant la lecture de ces réponses, rappelons tout de même que la pratique de la CMC ne doit en rien se substituer à une bonne éducation de votre homme, souvent conditionné par le système patriarcal, mais doit être vue comme un outil pour parvenir à des objectifs plus égalitaires :La réponse à la question qui suit est également très intéressante et confirme l’intérêt pour la pratique une fois initiée. En effet, 85% (34 + 51) des femmes n’envisagent pas d’arrêter cette pratique depuis qu’elles y ont goûté. Certaines d’entre-elles y voient même une raison de rupture tant elles en apprécient les bénéfices ! Nombreux commentaires indiquent qu’elles font très souvent le parallèle entre cage et alliance.
Et vous, êtes-vous une adepte d’une pratique rigoureuse avec un calendrier des libérations possibles , ou êtes-vous un peu plus joueuse ? Enfin, notre dernière question s’adressant à toutes les femmes (plus de la moitié des femmes sondées ont connaissance de la pratique mais n’osent pas franchir le pas / convaincre leur homme). Preuve qu’il y a encore un peu de travail à faire !

 

 

 

 

Hits: 8693

36 Replies to “Enquête sur la pratique de la CMC”

  • Je trouve votre site merveilleux! Merci beaucoup pour tout le travail que vous avez fait. J’ai comme même une question: Comment est-ce que savez que 4 % des homme Québécois en couple sont en chasteté? Comment est-ce que vous avez trouvé ce nombre?

    • Bonjour Elvio, merci pour vos compliments, nous tâchons de faire de notre mieux. Pour les 4%, c’est indiqué dans notre introduction : “sondage réalisé en 2016 sur un échantillon de 1000 personnes interrogées”. Historiquement, avant de créer l’association, nous avions toutes au travers de nos expériences personnelles, observé les bénéfices que toute KH connait. Nous avons voulu faire les recherches permettant d’accréditer ou d’infirmer notre “thèse” et notre vécu. Ce sondage a été une des premières choses réalisée en amont de la création effective de notre site et la structuration de notre association. Pour que celui-ci soit suffisamment représentatif, une femme de notre petite équipe, à l’époque (soit il y a 2 ans) ayant travaillé dans un institut de sondage nous a expliqué la démarche à suivre et nous avons donc interrogé 1000 personnes en se répartissant la tâche. Cela a duré 3 mois.

      • Ce serait intéressant de faire ce sondage en France aussi. Surtout que le nombre d’encagés semble en nette progression chez nous aussi. On accueille de plus en plus de nouveaux membres sur les forums traitant de la chasteté, et les ventes de cages explosent.
        Aken qui fabrique les cages sur mesure dans son atelier en Espagne ou dans le sud de la France a du mal à fournir.

        Après c’est l’effet boule de neige. Rien que mon épouse, elle n’arrête plus de faire de la promotion pour ce mode de vie.

    • Osez Anne !
      Mon épouse ne regrette pas d’avoir évoqué le sujet (d’autant plus que cela m’attirait aussi).
      Et je reconnais que sur le plan sexuel, cela a été un vrai renouveau pour nous deux. Et surtout pour elle qui a pu faire tomber la barrière qui l’empêchait de profiter à fond de son orgasme. Cela lui a permis de découvrir les orgasmes multiples et d’apprendre qu’elle pouvait être fontaine.

      Cet article sur liternaute, c’était aussi notre vie sexuelle avant la cage.
      Mais attention, la cage de chasteté n’est pas la recette miracle. Il faut aussi la complicité et savoir relancer régulièrement la machine aussi.

  • Merci Nizo (je m’appelle Anna , pas Anne mais c’est un détail). Je vais tenter de convaincre mon homme, sûrement en lui transmettant le lien de ce site. Si vous avez d’autres sites en tête , merci de me les transmettre 🙂

    • Anna,
      Désolé d’avoir écorché votre prénom.
      En sites français, vous avez surtout des forums comme cage-et-chasteté ou chastete-maculine. Sur ce dernier, vous retrouverez une partie du blog de Sylvia Labiche, ambasadrice de la chasteté masculine en France.

  • Bonjour
    Savez – vous après qq mois l’utilisation de cage la taille naturelle de pénis va réduire ou non?
    Merci pour vos commentaires

    • Il s’agit d’une légende. Cela n’a pas d’impact sur la taille du pénis en érection. Tous nos hommes n’ont pas vu de changement depuis leur encagement (pour certaines cela fait 8 ans qu’elles pratiquent !)

  • Bonjour,
    Et merci ! : très intéressant votre sondage …
    Je vais le glisser à la femme à qui j’ai fait découvrir la cage de chasteté il y a 6 mois environs.
    La pratique est occasionnelle et Elle le fait davantage pour « me faire plaisir et en tant qu’accessoire de jeu érotique »
    Peut/être que sa lecture lui permettra de considérer davantage encore les bénéfices qu’Elle pourra en tirer …
    Avez vous d’autres conseils ?

  • La question du maintien de la taille du pénis suite à une utilisation prolongée de la cage me préoccupe. J’aime que le sexe de mon homme soit enfermé dans une cage mais j’aime aussi que sa verge conserve sa pleine dimension lorsque je la libère.

  • Merci! Il y a aussi la question de l’atrophie des testicules par l’anneau auquel la cage est attachée pour empêcher l’évasion. Y a t il un risque?

    Mon homme porte une cage depuis peu. J’adore le savoir en cage et le pouvoir d’être la KH mais je ne veux pas non plus qu’il perde sa masculinité.

  • Salut,
    D’expérience d’encagé en mode 24/24 depuis plus de 2 ans, et après avoir discuté avec pas mal de monde dans mon cas sur les forums (et après avoir trié les trolls et les fantasmeurs), je peux vous dire que :
    – Il n’y a pas d’histoire de pénis qui raccourcit. Le cas extrême qui peut se produire sur certains sujets c’est une perte d’érection qui peut se manifester pendant plusieurs jours. On s’en rend très vite compte et là, c’est au couple de décider en fonction de leur recherche : poursuivre ou stopper le port de la cage.
    – C’est vrai par contre que le port en continu permet au sujet d’être vraiment au repos une fois en cage. Ca devient un “réflexe” et souvent, on s’aperçoit que la cage qui était limite au début devient souvent trop grande après quelques mois. De là sans doute la légende urbaine qui fait peur à mes confrères de la “bite qui raptisse”. Mais c’est presque un avantage, parce que ça permet de porter une cage juste dimensionnée après plusieurs mois et plus discrète.
    Alors un conseil : commencez par une cage correcte mais pas cher achetée chez les chinois (vous savez, les usines du monde). Si vous désirez poursuivre et que vous avez découvert les effets bénéfiques, vous pourrez comme cela avoir vos bonnes mensurations et commander une cage sur mesure qui sera la prison pénis(tentiaire) parfaite de votre homme 🙂 !

    Côté testicules, je n’ai jamais entendu parler de problème d’atrophie. Au contraire, ça peut se comporter comme des stretch-balls et agrandir le sac.
    C’est important de trouver aussi la bonne taille de l’anneau. Il faut que ce soit bien serré pour que ça tienne bien, mais pas trop pour que ça devienne insupportable. Et il faut prévoir de pouvoir retirer cet anneau quand vous allez désirer “utiliser” votre mari.

    Chez pas mal d’hommes, le retrait de la cage provoque une érection quasi immédiate. Et là, ça devient vite impossible de retirer l’anneau. Si c’est votre cas, et pour ne pas perdre l’envie en vous acharnant à 2 et en lui faisant mal, il va vous falloir trouver aussi un anneau suffisamment grand pour qu’il ne vous gêne ni l’un, ni l’autre pendant l’acte, et surtout, que l’anneau ne lui fasse pas mal pendant la “grosse” érection.
    Ca m’est arrivé une fois en testant un anneau de 40mm, et je peux vous dire que ce n’est pas agréable du tout et que ça coupe l’envie !

    On pourrait écrire un roman sur ce sujet. Si vous avez besoin de conseils, vous pouvez vous rapprocher des forums et des tchats spécialisés sur le sujet (mais attention, il y a des fantasmeurs là dessus).

    • Effectivement il y a beaucoup de fantasmeurs et très peu de femme intéressées à encagé son homme.
      Et dans mes connaissances ça toujours été l’homme qui a demandé d’être encagé.
      Espérons que la tendance changeras avec le temps.

  • Ma copine vient de me laisser insulté par le fait que j’ai acheté une cage de chasteté, elle vient juste de me mettre à la porte en me disant que si j’avais besoin de ça pour être plus calin avec elle c’est que je ne l’aime pas vraiment… 😕

    Je n’ai pas su répondre et elle m’a demandé de partir …

    Que faire ???? Merçi..

    • A luka:
      Peut-être simplement en discuter sereinement avec elle, non ? Tu l’a mise devant le fait accompli, tu vas devoir ramer sérieux pour rattraper l’affaire, et elle verra ainsi que tu es motivé …. donc que tu l’aime.
      Et tu as des arguments, entre autres :
      – c’est une belle preuve d’amour qu’un tel sacrifice, c’est évident, mêm si elle prétend le contraire
      – elle est certaine de ta fidélité, si jamais elle en doute (ça toi seul peut le dire, et si c’est à raison ou pas). Tromper son conjoint est une activité assez répandue non ?
      – le renforcement de l’attachement affectif est bien réel, quelle femme peut ne pas y être sensible ?
      – le bénéfice pour elle au lit : tu ne demandes rien, tu n’es là que pour son plaisir à elle, elle n’a rien à te donner en échange, sauf si elle le décide elle-même.
      – et surtout le bénéfice hors sexe, tout le reste du temps : sureté de soi, sentiment de pouvoir renforcé, …. et ça les rend en core plus belles, plus magnifiques … même si d’autres que soi en profitent (mais c’est une autre histoire, quii peut faire peur au début).

      Allez courage, parles-lui franchement, ça ne peut que marcher si elle tient à toi.

  • Bonjour,
    * Je viens de lire les résultats de votre enquête ! Ne sont-ils pas réjouissants ? !
    ** Mais, si 41 % des KH interrogées pensent théoriquement que si tous les mâles étaient encagés : « Oui, je suis persuadée que c’est la solution de nos problèmes », la réalité est symétrique ! Un mâle n’acceptera pas d’être mis en cage !
    De même, la réponse à la question « Pensez-vous que le monde serait meilleur si tous les hommes étaient encagés ? » est évidente !
    « Oui, cela ne fait aucun doute ! Ma propre expérience en est le témoignage ! 84 % ! »

    *** J’ai été déçu par le résultat du nombre d’hommes de plus de 65 ans encore en cage !
    Il me semblait qu’après l’avoir portée un grand nombre d’années, elle devenait une seconde peau
    « Il vit en permanence avec, c’est sa seconde peau » déclarent 39 % de KH
    A) J’ai 73 ans, vit maintenant seul. Il me reste une nostalgie.
    J’avais rangé ma cmc en ne l’utilisais plus depuis de nombreuses années. En train de vous lire, Je viens de la retrouver et de l’enfiler !
    Une fois intégrée et assimilée, n’est-elle pas la base d’une nouvelle vision de la vie ou du monde !
    Tous les événements, souvenirs, excitations, frustrations et joies et moment de bonheur très spécifiques, ne passent-elles/ils par cette cmc ? !
    Mais il faut être conscient qu’on est mâle au départ, qu‘on n’a plus envie de faire partie de cette espèce, que les femmes sont les victimes absolues, par essence, dans le monde animal !
    Mais aussi, le problème est plus complexe !
    Il est compréhensible que les femmes soient frustrées, aient envie de mettre en ordre ce monde qui devrait être humain mais qui ne l’est pas ! Soient animées parfois par des fantasmes de vengeance !
    Mais, le Monde gynarchique peut être présenté, de multiples façons.
    En voici une, trouvée dans le forum de Sylvia … D’abord banale, elle précise à la fin l’égarement parfois pathologique …
    Etymologie : du grec guné, femme et arkhê, pouvoir, commandement.

    La gynarchie est l’exercice du pouvoir par les femmes. Un régime politique est dit “gynarchique” si les pouvoirs législatif, judiciaire et exécutif sont entre les mains des femmes.
    La gynarchie est aussi un système social et familial qui donne la primauté aux femmes.

    La gynarchie est fondée sur des concepts de gynosuprématie, matriarchie, suprématie féminine, de croyances en une Déesse Suprême, et au pouvoir absolu et à l’autorité des femmes sur les autres espèces animales, y compris le mâle humain.

    Valerie Solanas, intellectuelle féministe américaine, auteur d’un appel à la lutte violente contre les hommes et à la libération des femmes, intitulé le “SCUM Manifesto” (1967), est considérée comme la théoricienne de la gynarchie contemporaine.

    *** MAIS ! On trouve parfois dans la littérature gynarchique une apologie de la torture, du meurtre et de la mutilation.

    Source : http://www.toupie.org/Dictionnaire/Gynarchie.htm
    Dans ces blogs, forums, des attitudes de KH me semblent dingues quoiqu’elles affirment que leurs soumis sont aux anges dans la frustration et mauvais traitements, sont toujours plus contents d’être maltraités et punis et etc.
    Il ne s’agit pas de devenir un rien, une lopette, mais d’entrer dans la peau d’une femme des siècles passés traitée comme une domestique, ne pouvant dominer, imposer, seulement ayant le droit de tenter de séduire sa KH tant qu’elle ne dit pas : « Non ! Point barre, tu la fermes et obéis même si cela te paraît absurde » !

    **** Si vous meniez une enquête, proposiez des témoignages, Peut-être que des encagés ou/et ex-encagés se lâcheraient … ? !
    B) Quant à moi, je me contenterai de revenir sur le passage de la nature des cmc.
    J’ai tenté 2 fois l’achat d’une Prison Morgane (C’est coûteux !).
    Je n’ai jamais réussi à obtenir qu’elle ne laisse pas sortir l’oiseau pendant le sommeil !
    J’ai pourtant suivi les consignes ! La seconde, plus petite, laissait encore sortir !
    Pendant un moment, dans les médias, on expliquait que le port permanent pouvait se révéler en vieillissant dangereux.
    C’était à cette époque. Lorsque Morgane me proposa de remplacer seulement l’anneau, j’ai déclin la proposition et me suis arrêté …
    J’avais commencé par la CB600 Small. Et j’ai terminé avec l’une d’elles (Le plastique se fendille puis casse au bout de quelques années)
    Toutefois, en étant encagé, pour arriver à l’orgasme, il faut des heures d’efforts et de mini tentatives de va et vient !
    J’y suis arrivé une fois mais en provoquant des œdèmes assez énormes et apparents ! Plus que visibles et inquiétants ! J’ai donc avoué, montré ! Et quelle correction, flagellation !
    Je n’ai plus jamais eu envie !
    Quoique, au bout de x semaines ou mois, selon les contextes provoquant des excitations naturelles, inhérentes, l’accumulation inconsciente de ces petits plus conduit à ce que quelques frottements déclenchent une mini éjaculation (Mini of course !)
    Actuellement, j’arrive parfois à la garder plusieurs jours … Mais souvent, lorsque je me branche sur des sites ou forums sur la chasteté masculine, au bout de x témoignages relatés, cette fois sans la crainte d’être surpris, je retrouve cette sensation particulière de mini éjaculation dans l’effort et semi-douleur !
    C) Quant à mon état d’esprit, il s’identifie facilement à celui de la KH !
    ~ Quelques passages qui me régalent : « C’est le teasing en cage qui permet d’obtenir les meilleurs résultats sur la psyché masculine (propos provocants, caresses érotiques autour de la cage, montrer la clef, l’action la plus déstabilisante et efficace étant le semblant de déverrouillage et droit dans les yeux un “finalement non” et verrouiller de nouveau »)
    ~ Comment considérez-vous la masturbation solitaire ?
    Comme une trahison ! Je suis la seule à lui autoriser l’orgasme 49 %
    ~ Sexuellement, quelle est la situation que vous préférez (Encagé et KH) dans la CMC ?
    LA FRUSTRATION POSITIVE EN TANT QUE KH !
    UTILISER UN GODE-CEINTURE POUR QU’IL ME PENÈTRE ALORS QU’IL EST MAINTENU ENCAGÉ ! 23 %
    ~ 85% (34 + 51) des femmes n’envisagent pas d’arrêter cette pratique depuis qu’elles y ont goûté. Certaines d’entre-elles y voient même une raison de rupture tant elles en apprécient les bénéfices ! Nombreux commentaires indiquent qu’elles font très souvent le parallèle entre cage et alliance.
    ~ KH ; seriez-vous prête à revenir en arrière ? !
    Impossible ! Il a signé un contrat écrit 51% !
    Non, cela serait absolument impossible 34 %
    ~A quelle condition le libérez-vous ? !
    S’il me satisfait sexuellement avec sa langue et dans les tâches quotidiennes 32 %
    Selon mon bon vouloir mais j’aime bien reculer l’échéance au dernier moment 12 %
    Cela dépend 7 %
    Selon un planning scrupuleusement défini à l’avance 27 %
    ………..
    ~ Oui, j’aimerais vraiment essayer sur mon homme 17 %
    ~ Utilisation d’un sex-toy alors qu’il est encagé 17 %
    ~Le teasing & denial : faire monter son excitation sexuelle au maximum sans lui donne d’orgasme et le réencager 35 %
    N. B. Je n’ai ressenti aucune excitation en notant des lignes !

  • Encore une vision iconoclaste.

    Les riches, Bellama, etc., pensent vraiment qu’il suffit de s’excuser pour être lavé, pardonné.

    La confession biblique ou dans une église ne sont-elles pas à l’origine de cette pratique ? !

    Jadis les nobles n’avaient-ils pas beau jeu de jouer la repentance ? !

    (Voir Internet :« Produisez donc des fruits dignes de la repentance. » Luc 3:8
    « Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés. » Actes 3:19

    Le verbe « se repentir » signifie « Nacham » en Hébreu. « Nacham » désigne le fait de changer d’état d’esprit, changer d’avis, changer pour le mieux, modifier son comportement de tout son cœur, en haïssant ses péchés passés. La repentance représente donc bien plus qu’une confession de ses péchés, mais c’est le fait de les reconnaître dans le but de s’en détourner par un changement dans le cœur.)

    # Je me sens coupable en tant que mâle, finalement, collaborant passivement avec ce système machiste.

    # # C’est sur cette intuition que j’ai cherché à confier à ma compagne une certaine supériorité de décider …

    Au cas où les réincarnations existeraient, et j’y crois, je ne tiendrais pas à me retrouver à la peine pour me rendre compte, pour vivre ce qu’est l’exploitation en tant que victime.

    # # # Dans ce scénario, le soumis ou la soumise pourrait être un ancien exploiteur dans des vies antérieures !

    Les KH jouent dans ce Cadre un rôle positif puisque permettant au soumis de purger, de se refaire …

    ****** Toutefois, les KH qui dépassent certaines limites, qui ne se contentent pas de jouer à la « Maîtresse » (~ d’école) par rapport à l’enfant (Ou ex sale gosse ou monstre ou riche, etc.) qui demande et qui a besoin d’être rééduqué, de vivre à plein la frustration, l’injustice, voire aussi la cruauté, ne risquent-elles pas, elles aussi, de se réincarner en tant que soumis ?

    À vous, les KH, peut-être de revoir votre position, de ne pas trop malmener votre ou vos élèves … !

  • Bonjour à toutes et à tous !
    Super travail sur votre site et merci pour tout ce contenu…
    Il est vrai que ce sont souvent les hommes qui demandent à être en cage. N’est-ce pas perturbant ? Je suis moi même très attiré par cette pratique mais ma femme n’y consent que pour me faire plaisir… Ce qui à mon sens est l’inverse de ce qui m’avait attiré. De plus cette majorité d’hommes sur les forum et les sites dédiés, m’interroge sur la réalité de la place et du rôle de la KH. N’est-elle pas encore engluée, elle et ses désirs, dans la nasse du patriarcat ? Ces désirs de domination sont-ils véritablement les siens si la majorité des individus les appelant de leurs vœux sont des hommes ? De même, trouve-t-on beaucoup d’ annonces de femmes cherchant à dominer des hommes gratuitement pour leur propre et seul plaisir ?
    Je rêve d’un monde où les femmes exposeraient leurs désirs et leurs envies aussi clairement que les hommes… Mais là encore, c’est moi qui rêve en tant qu’homme…

    • Bonjour Pol, voilà une question très intéressante que vous posez. Je vais tenter d’y répondre quand j’aurai un peu plus de temps (ce qui n’est pas le cas en ce moment). Merci pour votre commentaire.
      Julieta

  • Bonjour,
    Nous pratiquons la CMC depuis quelques années mais de façon épisodique.
    C’est à chaque fois une révélation pour nous deux, mais je dirais surtout pour lui 🙂
    Des sensations physiques et “fantômes” de ma main qui est là presqu’en permanence autour de son sexe. Tout cela partagé par sms (nous ne vivons pas ensemble), c’est plus qu’agréable à découvrir et lire à tout moment de la journée ! Nos retrouvailles sont toujours intenses.
    Jusqu’à présent, c’est toujours pour une courte durée (3 à 5 jours) et il sait quand on se revoit.
    Mais je n’arrive pas encore à ne pas le délivrer lors de nos retrouvailles ! Quand je lis les témoignages, je vois que c’est excitant et intense pour l’homme mais… je craque moi-même car j’ai autant envie de le libérer que lui de me satisfaire et me faire jouir !
    Par contre, bien qu’il ait une hygiène parfaite (douche quotidienne), la libération entraîne toujours une odeur importante… C’est une cage en métal. Avez-vous un “truc” ?
    Il passe à la sdb avant et ça atténue l’odeur mais j’aimerais tant que ça ne sente pas du tout.
    Merci pour vos conseils.
    Nous continuons à nous à découvrir l’un et l’autre avec cette pratique.
    Et je suis très heureuse d’avoir découvert votre site (mon cadeau d’anniversaire grâce à la complicité de Julieta, merci 🙂 ) !

    • Juste un conseil pour l’odeur, toujours décalotter avant d’introduire le sexe dans la cage, des douches plus fréquentes, et même des couches adultes discrètes, tout ça pour une meilleure hygiène. C’est le seul souci avec la pratique, mais sinon pour mon homme, c’est aussi une cage en métal et ça reste plus hygiénique.
      Bonne entrée dans la pratique de la CMC à vous, il n’existe pas meilleure joie que de pratiquer la CMC dans un couple épanoui pour aller chercher les meilleures sensations et excitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.